Stabilité, ouverture au reste de l’Afrique et au monde, ressources humaines, naturelles, qualité de vie… les bonnes raisons d’investir au Sénégal sont multiples.

Photo : Dakar centre-ville, avec en arrière-plan, la mer.

1

Un pays stable et largement ouvert

Installé dans une démocratie vivante depuis son indépendance, le Sénégal est le pays du continent où toutes les passations de pouvoirs entre présidents se sont effectuées dans le calme. Cette réalité témoigne d’un ancrage historique dans les principes de démocratie, d’État de droit et de liberté, marqué par la solidité des institutions. La stabilité ainsi garantie est un atout de poids pour les investisseurs dans ce pays largement ouvert sur le monde qui est aussi la porte d’entrée privilégiée de l’Afrique de l’Ouest.

3

Des ressources humaines de qualité

Dakar a de tout temps été le phare de l’Afrique francophone en matière d’enseignement, secondaire et supérieur, ainsi qu’un vivier de compétences pour tout le continent. Conscient de l’importance des ressources humaines pour l’avenir du pays, le Sénégal consacre plus du tiers de son budget national à l’éducation.

5

Un accès privilégié aux marchés régionaux et internationaux

Son positionnement et les qualités de sa rade ont fait de Dakar la porte océane de l’Afrique sur le monde. C’est aussi le point d’intersection du corridor qui reliera les quatre grands pays de la zone (Sénégal, Mali, Burkina-Faso et Ghana) à l’axe rejoignant Rabat en longeant les côtes mauritaniennes. Faisant, à juste titre, partie des priorités pour une croissance saine de la région, ces axes de communication figurent parmi les projets privilégiés des bailleurs de fonds internationaux, etc

7

Un cadre juridique et fiscal incitatif

État de droit disposant de solides institutions, le Sénégal a mis sur pied un cadre juridique et fiscal sécurisant et incitatif pour les investisseurs, locaux et internationaux Avec le conseil présidentiel de l’Investissement (C.P.I.) un dialogue direct s’est instauré entre les plus hautes instances de l’État et le privé, à travers les investisseurs. Temps fort de ces échanges, la session annuelle que préside personnellement le président de la République. C’est le creuset où prennent forme d’importantes réformes, toujours en prises directes avec les réalités, dans des domaines essentiels à la création et à une évolution saine des entreprises : accès au foncier, permis de construire, législation du travail, fiscalité… Le C.P.I. est un élément essentiel du plan Sénégal émergent (Plan Sénégal Emergent) programme des plus ambitieux ouvrants la voie à l’émergence à l’horizon 2035.

Superficie : 196 722 km2.
Population : 13 300 000 habitants.
Population de moins de 15 ans : 43,5 %.
Taux de croissance de la population: 2,5 %.
Population urbaine : 50 %.
Langue officielle : français.
Autres langues parlées : wolof, la plus largement usitée, mais également diola, poulaar, malinké et mandingue.
Langue(s) des affaires : français et wolof
Religions : islam (94 %), christianisme (5 %) et animisme (1 %).
Taux d’alphabétisation: 39,3 %.


2

Une économie saine et compétitive

Le Sénégal a su tirer parti de ses ressources naturelles – agriculture, pêche et tourisme –, pour s’imposer comme la quatrième économie de l’Afrique de l’Ouest alors que, jusque-là, à l’exception des phosphates, de l’or et de quelques autres minéraux, il ne disposait pas de grands gisements de matières premières. Il est l’un des pays les plus industrialisés de la zone. La présence de multinationales, européennes, américaines et, désormais, asiatiques est un bon indicateur des opportunités qu’il recèle.

4

Une qualité de vie exceptionnelle

Son climat, son histoire, ses longues plages mais aussi une flore abritant une faune diversifiée ont doté le Sénégal des atouts d’un grand pays de tourisme. Des rues historiques de Saint-Louis aux plages de Cap Skirring, des animaux du parc national du Niokolo Koba à la grande mosquée de Touba, les sites d’exception sont multiples. À Dakar, les élégants témoins d’une architecture coloniale côtoient des constructions plus modernes avec, juste en face, l’île de Gorée. La magie qui anime tous ces lieux tient en un mot, irremplaçable : Teranga, qui signifie accueil et hospitalité en wolof. Art de vivre, la Teranga se pratique dans tout le pays où elle illumine le quotidien.

6

Des infrastructures modernes et structurantes

Pour optimiser ses atouts, dont son exceptionnelle situation géographique à l’extrémité ouest du continent, et jouer pleinement son rôle de hub régional, le Sénégal a lancé une série de projets de mise à niveau de ses infrastructures, accompagnés des réformes destinées à favoriser l’investissement et les partenariats public-privé. 6 L’ouverture en avril 2014 du premier tronçon de l’autoroute de l’Avenir, entre Dakar et Diamniadio, dont les retombées pour l’économie sont déjà sensibles, est à mettre au succès de cette politique.

7bonnes_raisons2


7bonnes_raisons