Au coeur de l’amélioration concrète du climat des affaires on retrouve GAINDE 2000, éditeur de solutions informatiques.

Depuis près de 20 ans, GAINDE 2000 oeuvre à la conception et la mise en oeuvre de solutions technologiques de pointe pour les gouvernements, les zones portuaires et les entreprises. Ses outils, numériques, se déclinent comme autant de programmes : Orbus Guichet unique, Orbus Custom, Orbus Payment, Orbus Logistic…

Les solutions créées par GAINDE 2000 participent à l’amélioration de la productivité et des performances des entreprises. Sur le terrain, elles ont largement contribué à l’amélioration de l’environnement des affaires mis en place par le gouvernement et ont permis à l’administration douanière de relever les défis d’une modernisation réussie.

Tout a commencé avec Orbus guichet unique du commerce extérieur, mis sur pied en 2004. Le système est conçu pour faciliter les formalités de prédédouanement par des échanges électroniques entre les différents intervenants et ainsi faciliter les échanges commerciaux en rationalisant et en sécurisant les opérations dans toute la chaîne de dédouanement. Le système Orbus interconnecte les agences publiques et privées, les banques et les intervenants de la chaîne de dédouanement. Il repose à la fois sur une infrastructure technologique et un dispositif de services. C’est un système modulaire pouvant s’adapter à tous les systèmes douaniers, en mode centralisé ou décentralisé.

Orbus Customs, qui a suivi, est une solution complète qui s’adapte aux exigences d’une administration douanière moderne. Elle est flexible dans son déploiement et permet aux Douanes d’échanger des données avec d’autres entités. Le commissionnaire agréé en douane soumet sa déclaration électroniquement. Le système couvre toutes les procédures de dédouanement depuis la transmission électronique du manifeste par le consignataire jusqu’à l’enlèvement des marchandises en passant par la gestion des entrepôts, la déclaration, le transit, le paiement. La solution favorise les échanges électroniques en intégrant le traitement des normes EDIFACT. Le paiement électronique est une fonction essentielle dans un système de dédouanement. Raccordée au système informatique douanier, la plateforme Orbus Payment permet de payer élec – troniquement en toute sécurité les droits de douane et taxes assimilées. Orbus Payment interconnecte les banques – auxquelles les usagers peuvent transmettre des instructions de paiement –, les donneurs d’ordre (commissionnaires agréés en douane, opérateurs économiques…), et la douane.

Orbus Logistics est une solution de dématérialisation des services logistiques. La plateforme intègre l’ensemble des acteurs qui interviennent dans la prise en charge de la cargaison et des passages portuaires et aéroportuaires. Elle assure gain de temps et de coûts ainsi qu’une sécurisation tant des échanges d’informations que des opérations physiques sur les marchandises.

GAINDE 2000, qui s’est internationalisé dès ses débuts offre désormais ses solutions dans le monde entier.

economie56


La sécurité, un facteur clé de succès

Par la force des choses et au regard des menaces multiformes qui pèsent ou qui sont susceptibles de peser sur elles, les organisations quelle que soit leur taille, leur degré de complexité ou d’importance sont obligées d’intégrer dans leurs démarches le facteur sécuritaire au risque d’entraver leur fonctionnement ou de mettre en péril leur propre existence. Ce paradigme s’impose à nos espaces portuaires au regard des enjeux stratégiques qui les concernent.

Ayant compris cela, nous nous sommes évertués à relever notre niveau sécuritaire dans nos installations. Ceci nous a déjà valu un satisfecit, réaffirmé récemment, des garde-côtes américains qui ont félicité le Port Autonome de Dakar pour les efforts entrepris dans ce sens. Ceci nous vaudra aussi dans l’avenir la certification ISO 28000 que nous nous sommes engagés à obtenir grâce à notre partenariat avec G3S Securimind. Et c’est en très bonne voie.

Le fait que le Sénégal, par la voix de la Subdivision des Phares et Balises, ait été choisi pour accueillir la 61e session du Conseil de l’Association Internationale pour la Sécurité Maritime en même temps que l’Atelier de l’Organisation Maritime de l’Afrique de l’Ouest et du Centre est une aubaine inespérée pour mettre en avant la performance de notre système de sécurité maritime mais aussi pour inviter nos pairs dans ces organisations à poursuivre la réflexion en vue d’une mutualisation des efforts dans la quête d’une plus grande sécurité de nos espaces maritimes.

Ce choix de faire de Dakar la capitale de la signalisation maritime le temps de ces rencontres nous honore, certes. Il nous exhorte aussi à continuer nos efforts dans ce domaine pour faire de la sécurité et de la sûreté un facteur clé de succès.

Et c’est à notre portée !