Pays africain le plus avancé sur l’océan atlantique, le Sénégal est une plaque tournante pour les échanges entre l’Afrique, l’Europe, l’Asie et l’Amérique. C’est le point d’accès privilégié de toute l’Afrique de l’ouest et, plus largement, du continent pour lequel il représente un lieu d’escale apprécié.

Photo : Le port autonome de Dakar bénéficie d’un positionnement exceptionnellement favorable.

Par avion, Dakar est à 5 heures de l’Europe, à 7 heures des États-Unis et 9 heures de l’Asie. La capitale est aussi à la croisée de plusieurs routes maritimes, ce qui présente un réel avantage comparatif pour le fret. Son port occupe une position stratégique à l’intersection des grandes lignes maritimes reliant l’Europe à l’Amérique du Sud et l’Amérique du Nord à l’Afrique du Sud.

Grâce à la position que lui confère une rade bien abritée, il est aujourd’hui le troisième port de la sous-région après ceux d’Abidjan et de Lagos. Face à l’archipel du Cap Vert, le pays a un avantage certain dans la desserte de ses voisins que sont la Gambie, la Mauritanie, le Mali, la Guinée et la Guinée-Bissau.

Un accès préférentiel aux marchés occidentaux

Carrefour de l’Afrique, le Sénégal, où se rejoignent de multiples influences, concilie modernité et respect des traditions. Dakar, capitale moderne et dynamique témoigne de cette ouverture sur le monde. Le pays est un lieu d’échanges où tout investisseur, sans distinction d’origine est libre de s’installer et de développer ses projets dans les meilleures conditions. Le Sénégal offre des facilités pour les formalités de séjour, tant pour les touristes que pour les investisseurs étrangers.

Au-delà de cette localisation particulièrement favorable, le pays bénéficie d’accès préférentiels aux plus grands bassins de consommations du monde. Quand les conventions UE/ACP lui ouvrent les marchés européens sans quota et en franchise de droit ou à taux réduit, l’AGOA (African Growth and Opportunity Act) facilite dans les mêmes termes les exportations de produits manufacturés au Sénégal en direction des États-Unis.

economie34

economie35

economie36



Focus

Intégration régionale

CEDEAO

Plus de 300 millions de consommateurs. Le Sénégal est membre fondateur de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest. Créée en 1975 elle regroupe 15 États (Bénin, Burkina Faso, Cap Vert, Côte d’Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Liberia, Mali, Niger, Nigeria, Sénégal, Sierra Leone, Togo) et génère un PIB global de près de 700 milliards de dollars, ce qui en fait la vingtième puissance économique mondiale. Elle représente un grand marché de plus de 300 millions de consommateurs.

UEMOA

Un marché de 90 millions de consommateurs. L’Union économique et monétaire Ouest-africaine, dont le Sénégal est également membre, regroupe 8 pays (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal, Togo) et représente un marché ouvert et concurrentiel de 90 millions de consommateurs, dont une classe moyenne en croissance.

Franc CFA

En parité fixe avec 400 millions de consommateurs. Le rattachement du franc CFA à l’euro par une parité fixe intègre de fait les pays de l’UEMOA à l’ensemble que forment les pays de l’Union européenne utilisant cette monnaie commune, soit une vaste zone économique et monétaire d’une population de près de 400 millions de personnes, structurée autour de l’euro. Le siège de l’institut d’émission commun aux pays de l’UEMOA, la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) qui définit et met en oeuvre la politique monétaire de la zone est fixé à Dakar. Cet ancrage comporte de multiples avantages, notamment le renforcement de la stabilité monétaire et financière, la consolidation du système financier. Il contribue à rassurer les opérateurs économiques, quant à l’évolution future de la valeur de leurs investissements. Il se traduit également par une plus grande ouverture des marchés européens aux produits des pays de l’UEMOA, la moitié du commerce extérieur de l’Union s’effectuant dans un environnement monétaire stable, marqué par l’absence de fluctuations de change. Outre la réduction des coûts des transactions commerciales, le lien monétaire du franc CFA avec l’euro est de nature à stimuler la mobilité des personnes, des biens et des capitaux entre les deux zones.

SYSCOA

Pour une plus grande efficacité. Le Système comptable ouest africain, nouveau plan comptable général commun aux membres de l’UEMOA, assure une plus grande efficacité du contrôle des comptes et donne aux associés et aux autres utilisateurs de l’information comptable toutes garanties de régularité, de sincérité et de transparence des états financiers.

OHADA

Un droit des affaires harmonisé. En intégrant l’Organisation pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires, ouverte à l’adhésion de tout État membre de l’Organisation de l’Unité africaine (OUA), le Sénégal adhère à un espace de sécurité juridique et judiciaire, renforçant du même coup la confiance des investisseurs

economie38

Le Sénégal en Afrique de l’ouest

CEDEAO

Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest. Créée en 1975, la CEDEAO, organisation intergouvernementale est la principale structure destinée à coordonner les actions des pays de l’Afrique de l’Ouest. Ses missions : promouvoir la coopération et l’intégration, avec pour objectif de créer une union économique et monétaire ouest-africaine et, depuis 1990, veiller au maintien de la stabilité régionale avec la création de l’ECOMOG, groupe militaire d’intervention devenu permanent en 1999. La CEDEAO compte aujourd’hui 15 États membres.

Les états membres de la zone Franc CFA

Zone Franc CFA

Comprend les huit États membres de l’UEMOA (union économique et monétaire ouest-africains) :

  • Bénin,
  • Burkina Faso,
  • Côte d’Ivoire,
  • Guinée-Bissau,
  • Mali,
  • Niger,
  • Sénégal,
  • Togo.
economie39
Renforcée des six États membres appartenant à la CEMAC (communauté économique et monétaire des États de l’Afrique centrale) :

  • Cameroun,
  • République du Congo,
  • Gabon,
  • Guinée Équatoriale,
  • République centrafricaine,
  • Tchad.

Le Sénégal moteur de l’UEMOA

economie40

UEMOA en chiffres

Superficie : 3 509 600 km2
Population: 80 340 000 habitants
Taux de croissance démographique : 3 %
PIB nominal : 24 332,6 milliards de F CFA
PIB réel (à prix constant) : 18 458,8 milliards de F CFA
Taux de croissance du PIB réel : 4,3 %
Taux d’inflation annuel : 4,3 %.

economie42
economie41

Les grands atouts du Sénégal

  • Une position géographique stratégique,
  • Un coût de production compétitif,
  • Une main d’œuvre bon marché et qualifiée,
  • Une économie saine et compétitive,
  • Un cadre juridique et fiscal rénové,
  • Un accès privilégié aux marchés régionaux et internationaux.